Scène principale

Partenaire de production

The one dollar
story

Texte
Fabrice Melquiot

Mise en scène
Roland Auzet

Avec Sophie Desmarais

Acheter des billets
mars 2022
mardi 2220 h
mercredi 2319 h
jeudi 2420 h
vendredi 2519 h
samedi 2616 h
mardi 2920 h
mercredi 3019 h
jeudi 3120 h
avril 2022
vendredi 119 h
samedi 216 h
mardi 520 h
mercredi 619 h
jeudi 720 h
vendredi 819 h
samedi 916 h
mardi 1220 h
mercredi 1319 h
jeudi 1420 h
vendredi 1519 h
samedi 1616 h
Résumé

Au chevet de son père adoptif mourant, une jeune femme se voit dévoiler un secret qui vient troubler l’histoire qu’elle a toujours tenue pour vraie sur ses parents biologiques. Résolue à démêler le vrai du faux quant aux circonstances de son abandon, Emily Casterman prend la route pour aller à la rencontre des témoins de la fragile idylle dont elle est le fruit. Tenant de l’album de famille, The One Dollar Story raconte son enquête à travers les grands espaces américains.

Au cœur de ce road-trip se trouvent un mystérieux billet d’un dollar et une question au fondement de tout individu : est-ce que je vis bien la vie que je suis censée vivre ?

Récit-théâtre pour une actrice, le texte mordant de Fabrice Melquiot est un voyage rétrospectif où, dans l’ombre d’artistes iconiques, tels que Leonard Cohen, Trisha Brown et William Forsythe, se dessine une mosaïque de personnages aux rêves avortés.

  • Coproduction

    Le Groupe de la Veillée et Act Opus (France)

  • Texte

    Fabrice Melquiot

  • Mise en scène

    Roland Auzet

  • Avec

    Sophie Desmarais

  • Scénographie

    Roland Auzet, Cédric Delorme-Bouchard

  • Lumières

    Cédric Delorme-Bouchard

  • Costumes

    Elen Ewing

  • Vidéo

    Pierre Laniel

  • Assistante et consultante son

    Gabrielle Couillard

  • Intégration sonore

    Bernard Grenon

  • Assistance à la mise en scène

    Valery Drapeau, Sandy Caron

Fabrice Melquiot est représenté par L’ARCHE – agence théâtrale. www.arche-editeur.com
La pièce The One Dollar Story est née d’une commande d’écriture de la compagnie Cris pour habiter Exils à Nouméa (création 2019 au Théâtre de L’Ile, dans une mise en scène de Laurent Rossini).
L’histoire d’une collaboration artistique entre le Groupe de la Veillée et la compagnie ACT Opus
La collaboration entre le Groupe de la Veillée et la compagnie Act Opus a débuté en 2016 par l’accueil du spectacle Dans la solitude des champs de coton de Koltès, mis en scène par Roland Auzet, avec les interprètes Anne Alvaro et Audrey Bonnet, à l’invitation de Carmen Jolin.
Elle s’est poursuivie avec l’exploration par Roland Auzet du roman Écoutez nos défaites de Laurent Gaudé, dans le cadre de l’évènement Territoires de paroles, puis par la coproduction et la présentation de l’œuvre avec Gabriel Arcand et le comédien français Thibault Vonçon, au Théâtre Prospero, en 2018, de même qu’en tournée au Festival de Limoges, au théâtre du Passage en Suisse et à Colmar en France.
En 2019, Roland Auzet est invité à se joindre à une nouvelle édition de Territoires de paroles. Il y explore alors un texte inédit, The One Dollar Story, avec la comédienne Sophie Desmarais. Carmen Jolin reçoit pour l’occasion l’auteur Fabrice Melquiot, qui y dirige un atelier d’écriture et anime un bal littéraire. Un deuxième projet de coproduction se met en place.
Parallèlement, le metteur en scène et compositeur Roland Auzet et l’équipe de La Veillée entamaient une nouvelle collaboration avec la création de Nous, l’Europe, Banquet des peuples de Laurent Gaudé, une coproduction internationale présentée dans la sélection officielle du Festival d’Avignon en 2019. Carmen Jolin, le comédien Emmanuel Schwartz et le concepteur vidéaste Pierre Laniel sont parmi les artistes qui ont participé aux chantiers de travail au Théâtre du Passage en Suisse, puis à Perpignan et à Avignon en France.
Production très remarquée au Festival d’Avignon, Nous l’Europe, Banquet des peuples reprendra, en 2022, sa tournée interrompue la saison précédente, en raison de la pandémie.
En décembre 2020, dans le contexte sanitaire exceptionnel de la pandémie, les équipes s’engagent à créer l’œuvre The One Dollar Story de Fabrice Melquiot à distance. Roland Auzet dirige, de son bureau de travail à Paris, Sophie Desmarais, les collaborateurs techniques et les concepteurs québécois Cédric Delorme-Bouchard et Pierre Laniel, installés sur la scène principale du Prospero.
Une première qui a assurément permis de relever les obstacles du jour.
Ce chemin de complicité et d’intelligence se poursuit encore aujourd’hui.
Fabrice Melquiot
Écrivain, metteur en scène et performer, Fabrice Melquiot a publié une soixantaine de pièces de théâtre et des recueils de poésie, dont une trentaine chez L’Arche Éditeur. Ses textes ont été traduits et représentés dans une douzaine de langues. Associé pendant six ans au metteur en scène Emmanuel Demarcy-Mota au Centre Dramatique National de Reims, il voit ses œuvres montées au Théâtre de la Bastille et au Théâtre des Abbesses à Paris. Cette collaboration se poursuit au Théâtre de la Ville, à Paris, où il est auteur associé et responsable du développement du jeune public. Son travail a souvent été récompensé ; en 2008, il recevait le Prix Théâtre de l’Académie française pour l’ensemble de son œuvre.
Roland Auzet
Metteur en scène et compositeur, Rolan Auzet est un artiste polymorphe. Depuis plusieurs années, il réalise des ouvrages de « théâtre et musique », travaillant avec les codes de la représentation du théâtre, de l’opéra et du théâtre musical. Ces nombreux projets pluridisciplinaires sont à l’affiche de théâtres et festivals en France et à l’étranger, que ce soit au sein des réseaux des scènes nationales et des centres dramatiques ou sur des scènes musicales comme l’Opéra national de Lyon, l’Opéra-Comique, la Maison de la Danse à Lyon, le Théâtre du Châtelet, etc.
Photos
  • Photo de la marquise

    Maxyme G. Delisle / Consulat